Documentation

Guides, urgences, affiches…

Jeux

Quiz, coloriages à thèmes, coloriages magiques…

Statistiques

Les accidents de la vie courante en quelques chiffres…

Vidéos

Nos animations en vidéos…

Home » Les accidents domestiques, Statistiques

LES CHIFFRES CLES DU MINISTERE DE LA SANTE


PAPA SOIGNE FILLETTELes accidents de la vie courante sont très nombreux et constituent un problème majeur de santé publique. En France, toutes causes et toutes tranches d’âges confondues, les accidents de la vie courante (AcVC) touchent plus de 11 millions de personnes chaque année, dont 4,5 millions font l’objet d’un recours aux urgences et plusieurs centaines de milliers, d’hospitalisations. Ces accidents sont responsables de près de 19 000 décès chaque année (18 549 en 2006 en France métropolitaine), soit 3,6 % du total des décès. Les accidents de la vie courante sont la troisième cause de mortalité en France.

Ce nombre de décès est en recul par rapport aux années 1980, pendant lesquelles on enregistrait de l’ordre de 22 000 décès par an. Le taux de mortalité par AcVC a diminué de 17% sur les périodes 2000-2002 et 2004-2006. Chez les jeunes de moins de 15 ans, ce taux a diminué de 24%.

Des vies sont gagnées chaque année grâce à l’amélioration de l’information sur les risques et les causes d’accident, à une meilleure prévention et à une réglementation plus adaptée.

Les caractéristiques générales

Les accidents de la vie courante touchent tous les milieux et toutes les tranches d’âges, mais plus particulièrement :

  • les enfants de moins de 15 ans et
  • les personnes âgées de plus de 65 ans.

En 2006, les accidents de la vie courante (AcVC) ont provoqué le décès de 266 enfants de moins de 15 ans et de 13 950 personnes de plus de 65 ans, soit les trois quarts de décès par accident de la vie courante. Chez les plus de 65 ans, les principales causes de ces accidents sont les chutes, responsables de 8 000 décès.

Les principales causes de décès sont : les chutes, les suffocations, les noyades, les intoxications et les accidents causés par le feu [1]

Pour les lieux de survenue des AcVC, il apparaît ainsi que l’habitat représente 50% des AcVC , devant les aires de sports et de jeux (19%), les établissements d’enseignement et les lieux publics (12 %), les zones de transport (11%) et les autres lieux (8%) (Source : l’Enquête Permanente sur les Accidents de la Vie Courante Epac).

L’extrême diversité de ces accidents et de leurs conditions de survenue complexifie considérablement leur surveillance épidémiologique.

Les principales études disponibles

Différents outils sont utilisés pour la surveillance épidémiologique :

  • Les statistiques des causes médicales de décès exhaustives sur toutes la France, établies par Le CépiDc, Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès, laboratoire de l’Inserm, à partir des certificats de décès.
  • Des enquêtes permanentes, comme l’Enquête Permanente sur les Accidents de la Vie Courante (Epac) qui est une étude épidémiologique centrée sur les accidents de la vie courante (AcVC) donnant lieu à un recours aux urgences. Lancée en 1986 dans un cadre européen, l’enquête Epac constitue la partie française de la base européenne Injury Data Base développée dans le cadre du réseau de surveillance européen Injury Prevention Network.
  • Des enquêtes multithématiques : Les Baromètres santé, qui portent sur les connaissances, attitudes et comportement en matière de santé des personnes résidant en France. Sa répétition dans le temps permet de suivre les évolutions pour chaque thématique étudiée, au total, plus de douze sujets liés à la santé. Les accidents de la vie courante font partie des sujets traités dans les Baromètres santé et sont liés aux campagnes de promotion et d’éducation pour la santé, menées par l’INPES (http://www.inpes.sante.fr/) en partenariat avec la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS).

Pour en savoir plus : baromètre santé 2005

  • Des enquêtes thématiques : Dernières enquêtes publiées :

Enquête MAC-15 : Enquête sur la mortalité par accident de la vie courante chez les enfants de moins de 15 ansEnquête Noyades 2009 :Enquête 2009 sur les facteurs de gravité des morsures de chien



[1] Données chiffrées 2006 : Les chutes : première cause de décès par AcVC avec 9 099 décès. Les suffocations : avant 1 an, les suffocations constituent la première cause de décès, avec 25 décès et un total de 2 848 décès Les noyades : 1 008 décès, première cause de décès par AcVC chez les moins de 25 ans, avec 134 décès. Les intoxications : 1022 décès, plus de la moitié de ces intoxications ont été causées par des médicaments (prises accidentelles ou erreurs de prescription), les autres étant dues à d’autres substances dont le gaz et le monoxyde de carbone. Les accidents causés par le feu, 496 décès.

Source : Direction Générale de la Santé Sous Direction de la prévention des risques liés à l’environnement et à l’alimentation Bureau « Environnement intérieur, milieux de travail et accidents de la vie courante » DGS/EA2 14, avenue Duquesne – 75350 Paris 7 SP Mise à jour : janvier 2010